[SPONSORING]
Avant sa première course sous les couleurs du GROUPE AURYS, Thomas Lautier a répondu à toutes nos questions.

Auditeur financier la journée, coureur en compétition le week-end, quelques jours avant sa première course sous les couleurs du GROUPE AURYS, Thomas Lautier a répondu à nos questions sur son parcours, l’origine de son partenariat et ses objectifs.

Bonjour Thomas, peux-tu te présenter en quelques mots, pour celles et ceux qui te découvrent ?

Bonjour, Je m’appelle Thomas Lautier, j’ai 26 ans, je viens de Montpellier et cela fait maintenant 4 ans que je vis à Lyon. Ayant une appétence pour l’actualité économique et la découverte du tissu entrepreneurial Français, je me suis assez naturellement tourné vers l’audit financier.

Comment ton parcours professionnel a-t-il débuté ?

L’apprentissage de ce métier a débuté en 2020 chez EY. Puis, pour suivre certains choix personnels, j’ai décidé d’intégrer le Groupe AURYS en mai 2022. Cette intégration est due à la réunion de valeurs communes de solidarité, de bien-être en entreprise et d’épanouissement. Ce témoignage se matérialise aujourd’hui par une réelle volonté de m’accompagner et de me soutenir financièrement dans ma pratique de la course en compétition.

Quel est ton rapport au sport et comment es-tu arrivé à la course ?

Tout d’abord rugbymen, espoir rêvant de faire carrière en filière fédérale jusqu’au 23 novembre 2017. Ce jour-là, un chirurgien m’annonce une rupture des ligaments croisés antérieur associé à une déchirure de l’ensemble de mon ménisque externe. Ainsi, durant 9 mois, je vivais la petite mort d’un sportif habitué à s’entraîner 10 heures par semaine depuis son plus jeune âge. Puis, sans trop comprendre comment ni pourquoi, après un an de rééducation et 250 séances de kiné, je décide de courir une course de village. Résultat, je cours 10,5km en 40’04 et je gagne la course. Premier rayon de soleil après 1 an de galère et premier déclic. Je me prends au jeu pour ce sport qui commence à me captiver. Mais j’ai encore mal. Je dois donc gérer et respecter mon genou, si difficile à plier même encore aujourd’hui.

10,5 km en 40 minutes, c’est un premier résultat encourageant, à partir de ce moment-là, tu intègres un nouveau monde et tu découvres une toute nouvelle discipline ?

Effectivement, c’est un premier résultat encourageant. Mais c’est 3 ans plus tard que les choses un peu plus sérieuses commencent. 3 ans pendant lesquels je cours de mon côté sans être vraiment accompagné. Jusqu’à ce qu’une connaissance me fasse part du groupe de Philippe Rémy à l’Entente Sud Lyonnais. Je venais de courir 33’55 dans un 10km FFA et le speaker m’apprend que je suis qualifié pour les Championnats de France de 10km. Evidemment, c’est plein de confiance que je débarque lors d’une des fameuses séances de « fartleck ». Quelle claque, la moitié du groupe me roule dessus.

C’est donc là qu’arrive le deuxième déclic ?

Je commence donc à adopter une démarche de performance. Toutefois, les confinements successifs et mes débuts en audit sont autant de difficultés à inclure dans l’équation. Or, c’est à ce moment-là que je passe par l’ensemble des blessures d’un jeune coureur. Tendinites à répétition, syndrome rotulien, fatigue chronique. Je recherche l’équilibre entre ma pratique et le rythme de l’audit me permettant d’être simultanément en progression tant dans ma vie professionnelle que personnelle.

Dans cette démarche de performance, tu as su trouver des partenaires qui t’accompagnent aujourd’hui ?

Mon aventure avec AURYS débute en parallèle de mes débuts en tant qu’ambassadeur Salomon route. Ces deux partenaires vont me permettre d’aborder mes objectifs sportifs et professionnels sereinement pour la saison 2022 – 2023. Je suis également accompagné par l’Entente Sud Lyonnais section Pierre Bénite. Et en plus, Nicolas Martin ancien champion du monde de trail sera à mes côtés afin de structurer ma pratique en course de montagne pour l’été 2023.

L’équilibre entre vie professionnelle et personnelle semble être primordial pour toi. Quel(s) arrangement(s) AURYS a effectué pour t’accompagner ?

Dès mon intégration, le Groupe AURYS a manifesté un intérêt pour ma pratique de la course à pied. Cet intérêt s’est manifesté dès mon entretien d’embauche via des questions sur mes ambitions ainsi que la place qu’il prend dans mon quotidien. Quelques mois après, c’est l’ensemble du comité marketing qui a décidé de me soutenir dans ce projet afin de pouvoir concilier de telles aspirations avec le quotidien déjà bien rempli d’un auditeur. Ce projet commun naît d’une volonté notre part de remettre les collaborateurs au centre en tant que partie prenante de notre structure.

Quel est le réel objectif derrière ce projet avec AURYS ?

L’objectif d’un tel projet est de mettre en avant une nouvelle manière d’appréhender nos ambitions personnelles au cœur de nos vies professionnelles. En tant que jeune travailleur, je recherche en permanence cet équilibre me permettant de trouver des satisfactions dans ces deux mondes qui finalement ne font qu’un. Ce partenariat avec le Groupe AURYS n’exhibe pas une volonté de quête de performance, mais plutôt une quête d’épanouissement quotidienne. Devenir un meilleur auditeur, un meilleur collègue, un meilleur coureur ou tout simplement une meilleure personne.

Qu’est-ce que l’on peut te souhaiter pour la saison à venir ?

Cette saison commence par un trimestre de course sur route avec tout d’abord le Run In Lyon. Le véritable objectif sera d’enchaîner ensuite avec le 10 km de Vénissieux ainsi que le Sainté-Sprint fin novembre, début décembre. Puis l’été sera placé sous le signe du Trail. Mes principaux objectifs seront le Trail du Saint Jacques by UTMB ou encore la fameuse manche française si relevée des Goldens World Trail Series, le Marathon du Mont Blanc…

Espace Client
Contact