[EXPERTISE-COMPTABLE]
L’évolution du rôle de l’expert-comptable auprès de ses clients

L’importance de l’expert-comptable n’est plus à démontrer. Son positionnement essentiel apparaît au travers de ses nombreuses interventions auprès des dirigeants de PME. Le métier, qui connaissait déjà de fortes mutations, a subi le choc de la pandémie avec brio en confirmant son rôle de conseil auprès de ses clients.

En outre, après plus de 18 mois de crise, les experts-comptables sont devenus des jalons essentiels favorisant ainsi l’emploi et la modernisation de l’économie. Ce rôle de conseiller dévolu aux experts-comptables auprès de leurs clients, évoluera encore. Prompts à réagir, ils ont souvent été les relais de confiance des entrepreneurs pendant la Covid-19 face aux autorités et aux différents acteurs économiques.

Depuis 10 ans, le métier de l’Expert-Comptable mute. En effet, Il est passé d’une mission d’exécutant à une mission de conseil auprès du décideur en entreprise. L’Expert-Comptable a su s’adapter et se placer en véritable partenaire de l’entreprise. Et ce n’est pas fini !

En effet, le rôle des experts-comptables dans les années à venir va encore continuer à changer via 3 axes principaux:

  • l’examen de conformité fiscale
  • la facture électronique
  • Le Drakarys, le fonds d’investissement de la profession comptable.

Des discussions sont encore en cours avec les URSSAF pour ajouter un volet social. Ce dispositif doit être vu comme une « aide à la mise en conformité des entreprises ».

Rappelons que l’examen de conformité fiscale, par un expert comptable, permet aux entreprises de renforcer leur sécurité juridique et fiscale. Ainsi, si l’entreprise prend bien en compte les recommandations formulées par l’expert, l’Administration ne pourra pas exiger de redressement sur les points audités et validés.

De plus, un examen de conformité fiscale (ECF) peut permettre à l’entreprise d’accroître sa crédibilité vis-à-vis de ses clients.

Les experts-comptables sont désormais prêts. Environ 1000 experts-comptables doivent bénéficier d’une formation pour leur permettre d’aider à former l’ensemble de leurs collaborateurs, puis d’y  sensibiliser leurs clients.

La facturation par voie électronique permettra de réaliser des économies d’échelle. En effet, les factures dématérialisées seront transmises rapidement aux clients, parfois, via un simple courriel.

D’autre part, elles permettent d’économiser des espaces de stockage grâce au Cloud, tout en limitant le risque de perte de documents.

C’est le fonds d’investissement de la profession des experts-comptables. Il a été conçu pour que les experts-comptables aient des outils qui correspondent à leurs besoins. A savoir, la mise à disposition d’outils innovants comme des logiciels de paie, de comptabilité, juridique et de datavisualisation. Ce fonds permettra même la création à venir d’une néo banque ou la mise en place d’une comptabilité prédictive pour mieux exploiter la data. 

Drakarys, avec son nom à consonance Viking, vise à maîtriser le destin numérique des experts-comptables et de créer les conditions d’une concurrence saine afin que ces derniers bénéficient des technologies les plus novatrices et les plus performantes. Concrètement, Drakarys est une structure ad hoc qui rentrera au capital de start-up pour offrir des services innovants aux professionnels du chiffre.

La loi PACTE de 2019 (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) est venue chambouler la profession. D’une part, elle a affecté le métier en relevant les seuils d’intervention obligatoire des commissaires aux comptes; mais a également donné aux experts comptables les moyens d’élargir leur champ d’action via le mandat de paiement et de recouvrement. Ceci, tout en incluant le numérique et la RSE (responsabilité sociale et environnementale) à leurs compétences en autorisant la facturation de success fees, par exemple. 

La loi PACTE leur permet donc de proposer des prestations d’accompagnement à forte valeur ajoutée, mieux rémunérées et en phase avec les besoins de leurs clients.

Le digital joue de nos jours un rôle déterminant. L’ensemble des process tend à se dématérialiser et à s’autonomiser. Ceci permet de fiabiliser toujours plus, la collecte des données tout en allégeant le quotidien des collaborateurs des tâches répétitives sans grand intérêt.

Les nouvelles technologies deviennent indispensables dans l’environnement de l’expert-comptable. Grâce à elles, ils peuvent décrypter une masse de datas et apporter ainsi, à leurs clients, plus de visibilité.

L’essor de la digitalisation leur permet donc de se concentrer efficacement sur leur vocation de conseil et d’accompagnement des patrons de PME. 

Ainsi la data visualisation aide les professionnels de la comptabilité à interpréter les chiffres plus facilement et plus méthodiquement. In fine, les experts-comptables partagent de manière plus efficiente, leurs analyses, avec leurs clients.

D’un autre côté, les plateformes collaboratives facilitent les échanges en dehors de leurs cabinets. La blockchain leur apporte sécurité et transparence.

Intelligence artificielle et experts-comptables

Comme l’exploitation de la data, L’IA permet aux experts comptables de robotiser les tâches chronophages. Il gagne ainsi en productivité et en fiabilité. L’I.A est plébiscitée car moins sujette aux erreurs que le cerveau humain.

Par exemple, le machine learning, dans le processus de lettrage, consiste à faire coïncider factures et règlements correspondants. Ainsi, avant de passer à la certification des comptes d’une PME, l’expert-comptable doit s’assurer d’une comptabilité exacte. Ce qui le rend plus efficace auprès de son client.

L’intelligence artificielle intervient aussi dans le contrôle des données des fournisseurs (Siren, numéro de TVA intracommunautaire, etc…).Une application (déjà disponible) rend une réponse en quelques secondes avec l’IA, contre 30 minutes auparavant. En outre, cela évite un taux d’erreurs diminué de 50% par rapport à une base de données saisie manuellement.

L’application utilise la data science pour repérer des anomalies, ou des cas de fraude. Par exemple, l’arnaque au président peut être détectée très facilement tout comme une usurpation d’identité. Grâce à tous ces nouveaux procédés technologiques, l’expert-comptable peut enfin jouer pleinement son rôle de consultant.

Grâce à l’IA, il peut anticiper plus facilement le moment où l’entreprise pourrait manquer de cash. Il faut bien garder à l’esprit qu’un expert-comptable est assis sur une pile de données qui peuvent lui fournir des renseignements pertinents. Un cabinet présent chez les menuisiers pourra, via le machine learning, anticiper les variations du prix du bois et alerter ses clients, s’ils risquent de payer trop cher.

In fine, dans un monde mouvant et sans cesse bousculé par de nouvelles technologies disruptives, les clients ont plus que jamais besoin de leurs experts-comptables pour trouver la bonne marche à suivre. L’avenir de l’expert-comptable, auprès de ses clients, reposera sans aucun doute sur sa capacité à se réinventer face aux évolutions technologiques. Toutefois, la primauté à la fonction de conseil, auprès de ses clients, exigera de sa part de profonds ajustements culturels. Les cabinets devront sans aucun doute s’adjoindre de nouveaux profils avec des façons de procéder en rupture avec les us habituels de la profession.

Espace Client
Contact