[EXPERTISE-COMPTABLE]
La place de l’expert-comptable dans la relance

Pendant la pandémie, les experts-comptables ont été sollicités par les dirigeants d’entreprise afin d’obtenir leurs PGE. Mais pas que ! Désormais, le professionnel du chiffre est au cœur du réacteur économique, notamment depuis la sortie du premier confinement.

Le contexte de 2022

Le PGE

Les entreprises ont été perfusées pendant plusieurs mois au Fonds de solidarité, au chômage partiel et au report des cotisations sociales. Depuis, le gouvernement a progressivement cessé ces aides pour qui se sont arrêtés en septembre 2021, certes avec quelques exceptions, en fonction des nouveaux variants en circulation.

Ainsi, le PGE a aidé 650 000 entreprises pour la bagatelle de 137 milliards d’euros. Cet Helicopter Money a sauvé des milliers d’entreprises de la faillite.

Aujourd’hui, avec une croissance de rattrapage qui dépasse les 6% (malgré l’arrivée de l’omicron) et une dotation de plus de 100 milliards d’euros affectée à l’économie, les entreprises retrouvent de l’air après une grande période d’incertitude.

La gestion de trésorerie au cœur des attentions

Les entreprises doivent prévoir deux éléments clés afin de passer le cap de 2022. A savoir :

  1. Le remboursement des PGE en 2022.
  2. Suivre attentivement leur BFR pour accompagner la croissance et donc d’encaisser le plus rapidement possible.

De plus, pour gérer leur trésorerie de court terme, les dirigeants auront besoin :

  • ● de négocier des étalements des dettes bancaires
  • ● d’obtenir des découverts bancaires plus importants
  • ● d’obtenir des lignes de compte pour la demande exponentielle liée à la reprise

La pénurie de matières premières et de main-d’œuvre

Avec la reprise économique, les délais d’approvisionnement sont devenus longs. De plus, chose assez inédite, tous les secteurs sont impactés par la désertion du personnel qui s’est réorienté pendant les confinements successifs.

L’expert-comptable, plus que jamais incontournable en 2022

Face à tous ces enjeux, les experts comptables n’ont pas “chômé”. En effet, tous les secteurs liés à l’audit, au contrôle de gestion et à la comptabilité en général ont été très sollicités.

En tant que premier interlocuteur de l’entreprise, il est en capacité d’aborder des sujets qui dépassent le strict cadre du bilan comptable. Ses missions s’élargissent notamment à la gestion de patrimoine, la fiscalité, la stratégie, le droit social, etc…

Par ailleurs, le secteur représente actuellement environ 250.000 emplois en France. Les métiers de la comptabilité connaissent donc un essor impressionnant. Deux facteurs expliquent en grande partie ce phénomène, à savoir :

  • ● un nombre importants de départs à la retraite
  • ● une activité structurellement en croissance

Outre le renouvellement des effectifs, ce sont aussi les nouveaux besoins des entreprises qui sont propices à l’embauche.

Les experts comptables, acteurs de la relance

Nous l’avons vu : plus que jamais, les experts-comptables conseillent et accompagnent les dirigeants dans le développement de leur entreprise et de leur patrimoine, à l’heure de la reprise.

Par exemple, leur rôle consiste à anticiper les difficultés financières auxquelles certaines entreprises devront faire face dans les prochains mois. Ceci pour éviter le dépôt de bilan.

Ainsi l’expert-comptable a épaulé le dirigeant grâce à l’élaboration de :

  • business plan
  • prévisionnels d’exploitation
  • reportings
  • tableaux de bord
  • etc.

Le dispositif des Coûts fixes

L’expert-comptable intervient donc à différents niveaux pour guider les dirigeants dans leurs plans de relance.

Le dispositif de prise en charge des coûts fixes est une bonne illustration de la plus-value apportée par les experts comptables à l’heure de la reprise. Depuis le 31 mars 2021, cette mesure a pour objectif de décharger les entreprises des coûts fixes qui ne peuvent pas être couverts par leurs recettes, ou les aides de l’État.

Néanmoins, la mise en place de ce dispositif passe par une demande qui doit être établie par un expert-comptable. Ce dernier définit le niveau de perte d’exploitation afin de calculer le montant de l’aide ; et ce, sur la base des informations comptables. Il est donc l’unique interlocuteur qui puisse fournir une attestation conforme à l’administration.

Réactivité et proximité de l’expert-comptable

L’expert-comptable a su mettre son client au centre de la relation dans cette période d’incertitude. Il a donc pu se rendre réellement compte de l’étendue des problématiques rencontrées par les chefs d’entreprise.

Par ce biais, il a créé du lien avec les dirigeants grâce à sa réactivité et sa proximité. De plus, les outils digitaux ont donc pris toute leur place au sein des cabinets en favorisant les échanges et ouvrir la voie à de nouvelles missions de conseil.

L’accompagnement du dirigeant optimisé par la digitalisation en 2022

La digitalisation contribue à rendre les experts-comptables plus efficients dans leur quotidien. Via ce canal numérique, les professionnels du chiffre épaulent de manière idoine le chef d’entreprise, de manière à le laisser travailler librement avec ses clients et son développement.

Par exemple, l’automatisation du secteur comptable simplifie le bon déroulement des process entre la livraison, la facture et le paiement. Par le biais de ces véhicules digitaux et de l’intelligence artificielle, ils vont pouvoir mieux analyser l’état véritable des entreprises en temps réel.

In fine, l’expert-comptable est devenu le partenaire numéro 1 des ETI et des PME tout au long de la pandémie. Grâce à un suivi renforcé, il a pu sauver de nombreuses entreprises depuis 2 ans. Il est donc en position de force pour aider les chefs d’entreprise à relancer leur activité de manière pérenne. La position de l’expertise comptable devrait, dans les années qui viennent, bénéficier d’une plus grande visibilité tant leur soutien va devenir de plus en plus indispensable. Pour parvenir à un tel résultat, nul doute que les cabinets devront se lancer dans des opérations un peu plus marketées afin de consolider leur positionnement de chef d’orchestre de la vie de l’entreprise dans les années 2020.

Espace Client
Contact